Ubisoft : mettez à profit la chute du titre

le
3
Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands d'Ubisoft est le plus gros succès de l'industrie depuis le début de l'année. (© Ubisoft)
Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands d'Ubisoft est le plus gros succès de l'industrie depuis le début de l'année. (© Ubisoft)

Au cours de son exercice à fin mars dernier, Ubisoft a enregistré un chiffre d'affaires de 1,46 milliard d'euros, en hausse de 4,9% à taux de change constants et en ligne avec l'objectif des dirigeants.

L'activité a été particulièrement tirée par les revenus digitaux (vente de jeux et de contenus additionnels en ligne), en hausse de 63% sur la période et comptant désormais pour 50% du chiffre d'affaires du groupe, contre 32% à fin mars 2016.

Le résultat opérationnel de 237,7 millions a progressé de 40,7%, établissant un nouveau record. Soutenu par une meilleure marge brute, il représente 16,3% des ventes, contre un taux de 12,1% un an plus tôt. La marge opérationnelle a ainsi également atteint un niveau jamais observé.

Ces résultats démontrent qu'Ubisoft a réussi sa transition vers le numérique. La pénétration du digital dans son chiffre d'affaires a permis à l'éditeur de la famille Guillemot d'allonger la durée de vie de ses jeux vidéo (c'est particulièrement spectaculaire sur le titre Rainbow Six Siege), de renforcer ses licences historiques et de retarder le lancement de nouveaux titres.

L'action Ubisoft recule toutefois de plus de 5% ce mercredi 17 mai, signant la plus forte baisse de l'indice SBF 120 et effaçant ses gains de la semaine dernière.

Les investisseurs semblent déçus par l'ajustement à la baisse de la prévision de

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • heimdal il y a 6 mois

    Tandis qu'avec l'immobilier locatif (en France ) c'est la ruine assurée

  • heimdal il y a 6 mois

    Ben oui mais parfois ça marche ,exemple :Warren Buffet

  • berghof il y a 6 mois

    Les "investisseurs" sont des gens qui croient que les arbres peuvent s'élever jusqu'au ciel !