Ubisoft : la Chine autorise la vente des consoles

le
0
Ubisoft
Ubisoft

(lerevenu.com) - Interdite depuis 2000, la commercialisation des consoles de salon de Sony, Microsoft et Nintendo va de nouveau être autorisée en Chine, troisième marché mondial pour les jeux vidéo. Ubisoft va en profiter.

Libéralisation des jeux vidéo en Chine. Pékin vient d'autoriser à nouveau la commercialisation sur son territoire des consoles de salon fabriquées par des non résidents, tels Sony inventeur de la Playstation 4, Microsoft (Xbox One) ou encore Nintendo (Wii U).

Bien que provisoire, cette levée de bouclier va enfin permettre à ces trois constructeurs de développer une véritable stratégie commerciale à destination du troisième marché mondial pour les jeux vidéo, avec un chiffre d'affaires d'environ 14 milliards de dollars par an. Sony, Microsoft et Nintendo ne pourront toutefois pas importer directement leurs consoles et seront contraints de créer des usines de production dans la zone de libre-échange de Shanghai.

En réaction, l'action Ubisoft signe la plus forte hausse de l'indice SBF 120, gagnant plus de 6%. Et pour cause. Au cours du dernier exercice arrêté à fin mars 2013, l'éditeur de jeux vidéo a réalisé 84% de son chiffre d'affaires grâce aux consoles de salon. Dans la durée, cette décision du gouvernement chinois et la bonne tenue des ventes des dernières consoles de Sony et de Microsoft vont considérablement élargir le marché du jeux vidéo, au profit principalement des éditeurs.

Retrouvez notre conseil sur l'action Ubisoft dans Le Revenu Hebdo à paraître le vendredi 10 janvier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant