UBISOFT en repli après l'annonce de l'émission de 400 millions d'euros d'Oceane

le
0

(AOF) - Ubisoft (-1,69% à 34,355 euros) a fini parmi les plus fortes baisses de l’indice SBF 120 après avoir annoncé l’émission d'obligations à option de conversion en actions nouvelles et/ou d'échange en actions existantes (Oceane) pour un montant de près de 400 millions d’euros. L’action de l’éditeur de jeux vidéo a été pénalisée par le potentiel impact dilutif d’une telle opération.

Cette dernière a été faite via un placement privé auprès d'investisseurs institutionnels. Dans le détail, cette Oceane à échéance 2021 ne portera pas d'intérêt et sa valeur nominale est égale à 54,74 euros. Celle-ci fait ressortir une prime d'émission de 60% dans le haut de la fourche de 55% à 60% annoncée. Une Oceane pourra être convertie en une action Ubisoft.

Sur la base de ce prix ,l'impact dilutif au niveau du bénéfice par action serait de 6,5% au maximum, a indiqué l'éditeur de jeux vidéo.

Réagissant à cette opération, Bryan Garnier explique qu'elle est opportuniste, l'éditeur de jeux vidéo n'ayant pas besoin de nouveaux fonds à court terme. Celui-ci profite des conditions attractives de financement actuellement disponibles sur les marchés.

Le produit net de l'émission financera les besoins généraux de la société, incluant notamment des rachats d'actions, le refinancement de dettes existantes et de possibles acquisitions. S'agissant de ce dernier domaine, Ubisoft s'intéresse en particulier à des éditeurs de jeux pour mobiles.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant