Ubisoft brille dans les jeux moins rentables

le
0
L'éditeur de jeux vidéo a dégagé une activité très soutenue au troisième trimestre. Mais la rentabilité pourrait ne pas être au rendez-vous pour son exercice 2010-2011.

UbiSoft a dégagé au troisième trimestre de son exercice décalé 2010/2011 (clos le 31 décembre) un chiffre d'affaires de 600 millions d'euros (+21%). Soit une activité au delà de ses prévisions (520 millions) et de celles des analystes financiers. Grâce à cette performance, l'éditeur français de jeux vidéo vise un chiffre d'affaires d'environ 1 milliard d'euros.

Des annonces qui semblent prometteuses, sauf qu'à y regarder de plus près, une telle perspective annuelle, certes relevée après un troisième trimestre meilleur qu'attendu, signifie que les anticipations de chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre sont moins bonnes que prévu initialement. Elles devraient être 14% au dessous du consensus.

D'autre part, le chiffre d'affaires supplémentaire enregistré par Ubisoft «n'a pas été réalisé sur les titres des jeux vidéo les plus profitables», soulignent les analystes de Natixis ce mardi matin. Ces mêmes spécialistes notent que les «jeux HD sous-perform...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant