Ubisoft ambitionne de faire des Lapins crétins une marque globale

le
0
La société souhaite faire vivre ses licences au-delà du marché très cyclique du jeu vidéo.

Un cri horripilant, des yeux globuleux, un air «crétin» et de nombreuses pitreries... Difficile d'échapper aux Lapins crétins, la mascotte de l'éditeur français de jeux vidéo Ubisoft. Qui aurait pu croire que les gentils ennemis du jeu Rayman contre les Lapins crétins (2006, sur Wii) deviendraient un phénomène marketing? Produits dérivés à gogo, campagnes de publicité pour Renault ou Quick, présence sur de nombreux packagings (Brossard, Évian...) et, depuis peu, des BD à succès, une série télé diffusée sur France 3 et une attraction au Futuroscope... Les Lapins crétins sont partout.

«Dès la sortie de Rayman contre les Lapins crétins, on a vu un véritable engouement du public pour ces personnages», se rappelle Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft. Une aubaine pour la société, qui souhaite faire vivre ses licences au-delà du marché très cyclique du jeu vidéo. ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant