Uber "viole la loi" en opérant sans licence appropriée, dit Taiwan

le
0

TAIPEH, 22 décembre (Reuters) - Le service de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) Uber "viole la loi" en opérant sans licence appropriée, a estimé lundi le ministère taiwanais des Transports, qui envisage de bloquer l'accès au site internet de cette entreprise américaine ainsi qu'à son application pour smartphones. Selon le directeur adjoint du ministère des Transports Liang Guo Guo, la licence dont dispose Uber à ce jour ne lui permet que de fournir des infos-services et non pas d'assurer un service de transport tel qu'il le fait. "Si Uber obtient la licence appropriée, il pourra poursuivre ses activités à Taiwan", a dit Liang, ajoutant: "La société n'a pas expliqué comment elle compte procéder". Cette annonce à Taiwan s'ajoute à la série de contestations qui vise dans le monde entier l'activité d'Uber. (Michael Gold; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant