Uber se dote d'un « comité de conseil en politique publique »

le
6
Un chauffeur d'Uber à San Francisco, le 15 juillet 2015.
Un chauffeur d'Uber à San Francisco, le 15 juillet 2015.

L’ex-commissaire européenne Neelie Kroes ainsi qu’une série de personnalités politiques et économiques de plusieurs continents ont rejoint le « comité de conseil en politique publique » d’Uber. Le controversé service américain de réservation mobile de voiture avec chauffeur a annoncé mercredi 4 mai sur son blog officiel avoir organisé cette semaine la première réunion de cette instance. Appelée à siéger deux fois par an, elle doit conseiller l’entreprise sur des questions de régulation ou encore d’image.

La liste de ses huit membres comprend notamment l’ancien secrétaire américain aux transports Ray LaHood, l’ex-président de l’autorité de la concurrence australienne Allan Fels, un ex-premier ministre péruvien, Roberto Danino, ou encore la princesse saoudienne Reema Bint Bandar Al Saud. Y figure donc également Neelie Kroes, qui avait été chargée successivement à la Commission européenne des questions de concurrence, puis des nouvelles technologies. Elle avait notamment apporté son soutien à Uber en 2014 quand la justice belge avait ordonné à la société de cesser ses activités de covoiturage entre particuliers (UberPop) à Bruxelles.

Uber est l’une des start-ups non cotées les plus en vue de la Silicon Valley, avec une valorisation estimée à une cinquantaine de milliards de dollars, mais sa croissance très rapide s’est accompagnée de nombreuses polémiques : les taxis traditionnels l’accusent de concurrence illégale, et plusieurs villes ont interdit le service.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vazi il y a 7 mois

    Elle est pas belle la vie comme ça !!!!

  • vazi il y a 7 mois

    que des pro über, ce conseil n'a aucune légitimité autre qu'elle se donne, Moi je serais Renault ou EDF je ferais pareil, je mets en place un conseil de surveillance orienté dans un but écologiste, de préservation de la nature, du respect de l'être humain etc (j'enrobe) je mets des personnalité scientifiques reconnus mondialement de vrais écolo des personnalités de la société civile un Léonardo Di Caprio etc des anciens président (américains, allemand, anglais) et ensuite je me gave

  • vazi il y a 7 mois

    ça efface ce qui va à l'encontre des intérêt de certain sur bourso

  • jmlhomme il y a 7 mois

    Et moi je me dote du droit de vous dire que l'on manipule. Payé vos anciens fonctio les régles nnaires pour savoir comment détourner les règles que vous avez osé imposer sous prétexte de mandat... Vive Marie Le Pen. Vive Trump tant votre systeme est en perdition. Et pourtant ils sont vraiment pas ceux que je désirerai aux pouvoir

  • umrk il y a 7 mois

    Le vrai visage de l'Europe .... Votez UPR !

  • mlaure13 il y a 7 mois

    Il est facile de faire du "fric" par la concurrence déloyale qui abouti à la paupérisation du secteur concerné...si c'est ça le progrès, nous n'en voulons pas...:-(((