Tzipi Livni : «L'immobilisme met Israël en danger»

le
0
INTERVIEW - La chef du parti centriste Kadima estime «plus nécessaire que jamais de négocier» avec les Palestiniens.

L'ancienne ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni, à la tête du parti centriste Kadima, dirige l'opposition à la Knesset.

LE FIGARO. - Pensez-vous qu'Israël devrait répondre favorablement à l'initiative française visant à relancer des négociations avant que les Palestiniens ne demandent à être reconnus en tant qu'État à l'ONU en septembre?

Tzipi LIVNI. - J'ai parlé de cette initiative récemment avec Alain Juppé. Les négociations sont plus nécessaires que jamais. C'est la seule façon d'arrêter toutes les actions unilatérales, quelles qu'elles soient. En ce qui me concerne, des négociations sont nécessaires quoi qu'il arrive en septembre. Quand j'étais au gouvernement, j'ai moi-même initié les pourparlers et je n'ai donc pas eu à payer un prix pour les lancer. Après les élections, j'ai demandé au premier ministre de poursuivre ces efforts. Un gel des implantations n'est pas un prix trop élevé pour parvenir à notre objectif qui est celui de deux

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant