Tyco va se scinder en trois entités, l'action grimpe

le
0

(Reuters) - Tyco International va scinder ses activités en trois sociétés cotées indépendantes, une annonce qui dope l'action du conglomérat américain de plus de 2% à Wall Street.

Les investisseurs semblent favorables à cette décision qui créerait des entités plus facilement absorbables par de potentiels acquéreurs.

Au printemps, des rumeurs avaient fait état d'un intérêt pour Tyco de la part du français Schneider Electric, démenties par ce dernier qui a dit ne pas préparer de grosse acquisition.

Tyco a dit espérer que cette scission de ses trois activités -sa filiale de systèmes de sécurité résidentiels ADT North America, son activité de contrôle des flux et sa division de sécurité incendie- offrira plus de possibilités de croissance.

Le siège social de Tyco étant situé en Suisse, une scission est plus efficace qu'une vente d'un point de vue fiscal, relève Jeff Sprague, analyste de Vertical Research Partners, mais les nouvelles entités pourraient faire figure de proies pour de nombreux prédateurs.

"Nous considérons que les trois parties sont toutes des candidates potentielles à un rachat", précise-t-il.

ADT pourrait séduire AT&T, Verizon, Comcast, Stanley Black & Decker ou un fonds de capital-investissement, juge Jeff Sprague.

Schneider Electric, l'allemand Siemens ou les américains United Technologies, Honeywell International et Johnson Controls pourraient eux être intéressés par l'activité de sécurité incendie.

Enfin, General Electric pourrait viser la branche de production de valves, de même que United Technologies.

Tyco s'attend à finaliser l'opération d'ici 12 mois environ, avec une charge de quelque 700 millions de dollars (513 millions d'euros).

Vers 17h00 GMT, l'action Tyco avançait de 2,01% à 44,58 dollars, dans un marché globalement orienté à la baisse.

Jean Décotte pour le service français, édité par Catherine Monin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant