Txcell : le pari des CAR-T séduit la Bourse

le
0
Les CAR-T, récepteurs d'antigènes chimériques de cellules T, sont devenus un mot magique dans le monde des biotechs. (© DR)
Les CAR-T, récepteurs d'antigènes chimériques de cellules T, sont devenus un mot magique dans le monde des biotechs. (© DR)

En hausse de 50% depuis le 1er juin, TxCell est sortie d’une longue hibernation boursière. Une phrase du nouveau directeur général Stéphane Boissel (ex-directeur financier de Innate et de Transgene), glissée dans un communiqué, a, semble-t-il, suffi : «Forts de notre avance technologique unique dans le domaine des cellules T régulatrices, nous explorons actuellement une deuxième plateforme de produits basée sur des cellules T régulatrices modifiées (CAR-T-reg).»

Bloc "A lire aussi"

Les CAR-T, récepteurs d’antigènes chimériques de cellules T, sont devenus un mot magique dans le monde des biotechs. Parmi les sociétés d’innovation médicales les plus en vues aujourd’hui, plusieurs sont actives dans ce domaine. Parmi elles, les américaines Juno, Kite, Bellicum mais aussi la française Cellectis. Elles ont réalisé ces derniers mois de colossales levées de fonds aux Etats-Unis. Annoncer un projet de développement dans ce champs de la recherche,suffirait donc a provoquer l'hystérie boursière.

Pourtant, TxCell, entrée en Bourse en avril 2014, n’est qu’une petite biotech qui a encore beaucoup à prouver aux investisseurs. Son projet le plus avancé, Ovasave, n’est qu’en phase intermédiaire d’essais cliniques (phase IIb), dans la maladie de Crohn. Et aucun autre produit n’est actuellement testé chez l’homme. Si Ovasave a déjà un

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant