TXCELL creuse ses pertes au premier semestre mais consommera moins de trésorerie en 2016

le
0

(AOF) - Les résultats semestriels 2016 de TxCell traduisent les nouvelles orientations stratégiques de la société initiées en 2015. Au premier semestre 2016, la perte nette s'élève à 7,1 millions d'euros au 30 juin 2016, contre 5,7 millions en 2015. Cette variation s'explique notamment par une absence de chiffre d'affaires au premier semestre 2016, à comparer à un chiffre d'affaires de 0,5 million l'an dernier, suite à la décision de la société de résilier en décembre 2015 son contrat avec Ferring/Trizell afin de récupérer l'ensemble des droits sur Ovasave.

Sur la période, la société de biotechnologies qui développe des immunothérapies pour le traitement de maladies inflammatoires et auto-immunes chroniques sévères a réalisé un résultat opérationnel de -7,08 millions contre -5,72 millions en 2015.

Les dépenses de recherche et de développement restent pour leur part le principal poste de dépenses en s'établissant à 5,6 millions au 30 juin 2016, contre 5,7 millions en 2015. Pour le premier semestre 2016, ces dépenses de R&D se sont principalement concentrées sur les investissements visant à accélérer le développement de la plateforme ENTrIA, notamment au travers des accords de collaboration signés avec OSR et LIED et de la licence mondiale exclusive sur le brevet clef couvrant les CAR-Treg ; le transfert des technologies de production vers le fabricant MaSTherCell ; et les efforts déployés pour l'amélioration du procédé de fabrication de la plateforme ASTrIA.

Au 30 juin 2016, TxCell disposait de 3,2 millions de trésorerie et équivalents de trésorerie. En août 2016, la société a encaissé 2,9 millions au titre du premier tirage sur la ligne de financement obligataire de 20 millions approuvée par l'AGE du 1er août 2016 et 1,1 million au titre du préfinancement partiel de son crédit d'impôt recherche 2016.

D'ici début 2017, la société devrait en outre recevoir environ 2 millions d'euros au titre du deuxième tirage sur la ligne de financement obligataire et 1 million supplémentaire au titre du préfinancement partiel de son crédit d'impôt recherche.

En parallèle, en maintenant un strict contrôle des dépenses engagées dans le cadre de sa stratégie de développement, TxCell a également d'ores et déjà révisé à la baisse sa prévision de consommation de trésorerie opérationnelle pour l'ensemble de l'année 2016 qui devrait finalement se situer autour de 12 millions, contre 15 millions initialement prévu.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant