TXCELL bondit grâce un accord de licence

le
0

(AOF) - TxCell bondit de plus de 17% à 5,3 euros après la signature d'un accord de licence mondial exclusif avec Yeda Research and Development. La société de valorisation et de transfert de technologies du Weizmann Institute of Sciences a obtenu de l'Office Européen des Brevets la délivrance d'un brevet couvrant toutes les cellules T régulatrices modifiées par génie génétique (CAR-Treg) utilisées dans le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires.

Les termes financiers de l'option et de la licence n'ont pas été divulgués.

TxCell avait conclu l'accord d'option au mois de juin 2015 avec Yeda. Selon les termes de l'accord de licence qui vient d'être conclu, TxCell dispose désormais des droits exclusifs mondiaux pour, notamment, le développement et la commercialisation de produits CAR-Tregs pour le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires, tels que couverts par la famille de brevet.

"Les CAR-Tregs ouvrent une nouvelle voie pour le traitement des pathologies auto-immunes et inflammatoires. Obtenir une licence exclusive pour la première famille de brevets couvrant l'utilisation des CAR-Tregs dans le monde sera déterminant pour nous permettre de maintenir notre position de leader dans ce domaine", a commenté Stéphane Boissel, directeur général de TxCell.

La famille de brevets sur les CAR-Tregs concernée par l'accord de licence conclu entre TxCell et Yeda a pour origine le laboratoire du Weizmann Institute of Science dirigé par le Professeur Zelig Eshhar, pionnier de l'approche CAR (Chimeric Antigen Receptor). Le Professeur Eshhar a notamment été le premier à démontrer le potentiel thérapeutique des cellules CAR-Treg dans des modèles précliniques d'inflammation intestinale. TxCell a récemment nommé le Professeur Eshhar à la tête de son nouveau Conseil Scientifique (SAB pour Scientific Advisory Board).


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant