Twitter refuse de livrer à la police un utilisateur menaçant

le
0
Tant qu'il n'avait pas reçu d'ordonnance judiciaire, le réseau social n'a pas communiqué à la police de New York l'identité d'une personne ayant menacé de perpétrer une tuerie à Broadway.

«Je rigole pas mec, sérieux, des gens vont mourir comme à Aurora». Ce message, posté par un membre de Twitter le 1er août, a mis en alerte la police de New York, relate Numerama. L'auteur du tweet précisait dans ses messages qu'il souhaitait viser le Longacre Theatre de New York, où Mike Tyson va bientôt jouer dans un spectacle, dans le but de perpétrer une tuerie similaire à celle qui a touché l'avant-première de Batman.

Les enquêteurs, prévenus par des utilisateurs de l'existence de ces messages le 3 août, se sont immédiatement tournés vers Twitter afin que le réseau social livre de toute urgence l'identité de la personne derrière le compte, ainsi que l'adresse IP depuis laquelle elle a composé ces messages. Ce que Twitter a refusé de donner sans ordonnance judiciaire.

Pas de coopération sans procédure judiciaire

Le réseau social est clair à ce sujet. Dans sa page d'assistance destinée aux forces de police, Twitter explique: «les informations non-publiques c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant