Twitter obtient un rabais sur ses taxes

le
0
Le site de micro-blogging a obtenu la création d'une niche fiscale de la part de la mairie de San Francisco après avoir menacé de quitter la ville.

Pour conserver Twitter sur son territoire, San Francisco a accepté de réduire ses prélèvements. Le dynamique groupe Internet menaçait de quitter la ville s'il n'obtenait pas une exonération de cotisations fiscales. La municipalité a cédé en fin de semaine dernière. «La ville où nous avons débuté et grandi restera notre prochaine maison», a annoncé sur le blog du groupe le responsable de la communication, Sean Garrett.

Twitter menaçait de partir s'installer à Brisbane, localité de la banlieue sud de San Francisco, plus proche du c½ur de la Silicon Valley, où se trouvent les sièges de nombreux groupes et start-ups du web. Le directeur financier de Twitter, Ali Rowghani, estimait qu'un déménagement permettrait au groupe d'économiser 30 millions de dollars de taxes, de loyers et autres dépenses sur les cinq prochaines années. «Une différence significative pour une entreprise de notre taille», a souligné Ali Rowghani. Selon les estimations de eMarketer, l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant