Twitter : Obama inaugure son compte en blaguant avec Bill Clinton

le , mis à jour le
1
Twitter : Obama inaugure son compte en blaguant avec Bill Clinton
Twitter : Obama inaugure son compte en blaguant avec Bill Clinton

«Bonjour Twitter ! C'est Barack. Pour de vrai ! » Voici les premiers mots de Barack Obama sur son compte Twitter personnel, lancé ce lundi 18 mai. «Après six ans, ils me donnent enfin mon propre compte», ironise le président des Etats-Unis dans son premier et unique tweet de la journée, rédigé depuis le bureau ovale de la Maison Blanche. En quelque heures, il a été suivi par plus de 1,5 million de personnes.

Le compte, baptisé @Potus (acronyme de President Of The United States) sera «un nouveau moyen pour le président Obama de dialoguer directement avec les Américains», explique la Maison Blanche. A la différence du compte officiel de l'exécutif américain (@WhiteHouse) ou du premier compte de Barack Obama (@Barack Obama), alimentés par ses équipes (sauf lorsque le tweet est suivi de la mention BO), les messages seront ici exclusivement rédigés par Barack Obama «himself». 

Hello, Twitter! It's Barack. Really! Six years in, they're finally giving me my own account.— President Obama (@POTUS) 18 Mai 2015

Echange entre présidents

Mais avant de s'adresser à l'Amérique, Barack Obama a participé à un échange savoureux avec Bill Clinton. L'ancien président américain, avec qui il partage une inimitié notoire, lui a d'abord adressé un clin d'œil en faisant référence à la candidature de sa femme, Hillary Clinton, pour 2016 : «Bienvenue sur @Twitter, @POTUS ! Une question : est-ce que ce nom de profil reste avec le bureau ? #c'estpouruneamie».

Barack Obama lui demande alors s'il connaît quelqu'un intéressé par le compte de la First Lady, aujourd'hui animé par Michelle Obama : «Bonne question @BillClinton. Le nom de profil est fourni avec la maison. Connais-tu quelqu'un intéressé par @FLOTUS ?». Hillary Clinton pourrait devenir la première femme à accéder à la Maison Blanche, ce qui conférerait un statut inédit à son mari.

Good question, @billclinton. The handle comes with the ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le mardi 19 mai 2015 à 10:15

    clinton a fait n'importe quoi avec les subprimes. Il ne connaissait rien et sa femme est aussi cruche sur la question