Twitter: les doutes sur la croissance persistent, l'action chute

le
0
Twitter: les doutes sur la croissance persistent, l'action chute
Twitter: les doutes sur la croissance persistent, l'action chute

Le réseau social américain Twitter peine toujours à convaincre Wall Street de ses perspectives de croissance, au vu du nouveau décrochage de son cours de Bourse après l'annonce de résultats trimestriels.Le titre perdait 10,48% à 43,47 dollars vers 22H10 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture. Le groupe a annoncé après la fin de la séance une nouvelle perte nette de 175 millions de dollars pour le troisième trimestre, presque triplée comparé à un an plus tôt (-65 millions).Twitter n'a toutefois jamais dégagé un dollar de bénéfice depuis sa naissance en 2006, et c'est à l'aune de sa croissance que ses performances sont évaluées. Or les indications fournies lundi sont mitigées.Le groupe peut certes se féliciter d'avoir plus que doublé ce trimestre son chiffre d'affaires (+114% à 361 millions de dollars) et ses recettes publicitaires (+109%).Le chiffre d'affaires a même dépassé de 10 millions de dollars le consensus du marché, et Twitter a relevé sa prévision pour l'ensemble de l'année à 1,365-1,375 milliard de dollars, contre 1,31-1,33 milliard espérés jusqu'ici.Mais sa prévision pour le quatrième trimestre (440 à 450 millions) est un peu décevante pour le marché, qui visait jusqu'ici le haut de cette fourchette (448 millions). Le nombre d'utilisateurs mensuels, une variable clé pour les investisseurs, a pour sa part augmenté de 13 millions sur le trimestre pour atteindre 284 millions fin septembre, après un gain de 16 millions sur les trois mois précédents.Un autre indicateur très suivi et censé refléter l'intérêt pour le réseau, le nombre de consultations de la "timeline" (le fil où les abonnés lisent les messages d'autres utilisateurs) affiche également un petit ralentissement avec une croissance de 14% sur un an à 181 milliards (après +15% au deuxième trimestre)."La croissance du nombre d'utilisateurs est modérément encourageante, mais je veux voir mieux", a réagi ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant