Twitter: l'éclatement d'une bulle mais pas de l'Internet

le
0

DÉCRYPTAGE - La correction boursière de Twitter n'est pas le prélude à un nouvel éclatement d'une bulle Internet. Les acteurs historiques ont fait leurs preuves et Internet a démontré qu'il pouvait être générateur de centaines de milliards d'euros de chiffre d'affaires et de profits considérables.

Trop haut, trop vite... les arbres ne montent pas au ciel. Le 6 février 2014 restera comme le jour où l'action Twitter aura subi sa première très sévère et très spectaculaire correction boursière. Cette chute de près de 25 % à l'ouverture hier du Nasdaq est en réalité une demi-surprise, tant le parcours boursier de la jeune pousse mondialement connue était injustifiable.

Introduite en Bourse début novembre, l'action n'avait, jusqu'à mercredi, jamais cessé de grimper, gagnant 80 % au point de valoriser la société 35 milliards de dollars. Sans même que les analystes, y compr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant