Twitter frappé par une panne majeure dans de nombreux pays

le
0
Twitter frappé par une panne majeure dans de nombreux pays
Twitter frappé par une panne majeure dans de nombreux pays

Le réseau social Twitter a connu mardi l'une des plus grosses pannes de son histoire, des millions d'utilisateurs dans divers pays rencontrant des problèmes pour utiliser le service pendant plusieurs heures. "Le problème était lié à un changement interne de programme informatique. Nous avons annulé le changement, ce qui a réglé le problème", a indiqué le groupe sur un de ses comptes sur le réseau social.Il y précise que le problème, selon lui "intermittent", a affecté "certains utilisateurs entre 00H40 et 06H50 heure de Californie", l'Etat américain où l'entreprise est basée, soit de 08H40 à 14H50 GMT.Une porte-parole de Twitter n'a pas donné davantage de détails sur les zones géographiques touchées.Le service a été notamment inaccessible dans plusieurs pays européens. A Paris, Londres, Moscou et Kiev, les bureaux de l'AFP n'ont pu se connecter pendant près d'une heure et demie.Twitter s'est remis progressivement à fonctionner à partir de 10H00 GMT et était partiellement opérationnel en fin de matinée. Sur le réseau social concurrent Facebook, des internautes ont également signalé une interruption de Twitter au Brésil, aux Philippines, en Ouganda, en Allemagne, en Afrique du Sud et en Lituanie.A la reprise du service, le hashtag #twitterdown était l'un des plus partagés sur le réseau social.La panne a aussi suscité des blagues d'utilisateurs sur d'autres réseaux sociaux. "Twitter est en panne. La productivité des travailleurs atteint des niveaux record. Le Royaume-Uni est sorti de récession!" se moquait ainsi la chaîne de télévision britannique E4 sur sa page Facebook."Nous ne retrouverons peut-être jamais certaines des pensées intelligentes que j'ai eues durant cette panne tragique", ironisait sur sa propre page Rick Devens, animateur sur une station locale américaine.- Panique -Twitter revendiquait fin septembre 320 millions d'utilisateurs dans le monde, et s'est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant