Twitter, fil info, mais aussi guide de voyage ou alerte sismique

le
0
Twitter, fil info, mais aussi guide de voyage ou alerte sismique
Twitter, fil info, mais aussi guide de voyage ou alerte sismique

Etre prévenu sur Twitter en cas de séisme en Californie, si un requin blanc nage trop près des côtes australiennes ou si votre train est en retard à Paris: vu d'abord comme un fil d'actualités, le réseau social permet aussi de fournir différents services.Ainsi, jusqu'à dimanche, Twitter joue les guides de vacances en France. Chaque jour, depuis jeudi, l'oiseau bleu met à l'honneur une région de l'Hexagone: du Pays Basque à la Côte d?Azur, en passant par la Bretagne et Paris. En tapant le nom d'une des villes de ces régions dans le moteur de recherche de l'application, le touriste verra apparaître les messages les plus pertinents, également appelés "tops tweets", ainsi que les comptes à suivre (mairies, médias locaux, institutions, etc.). A la clé, bons plans, meilleurs spots de surf ou horaires des bateaux et des marées."On s'est dit que ces bons plans pouvaient être partagés pour aider et conseiller les gens qui arrivent dans une région qu'ils ne connaissent pas", explique à l'AFP Christopher Abboud, directeur de la communication de Twitter France, qui évoque cet aspect "service" du réseau social. "Les marques et les institutions se sont demandé comment rendre un service à leurs utilisateurs en se plaçant dans la conversation sociale", explique-t-il. "Elles ont développé différents usages en s'appuyant sur un écosystème de start-up, et parfois en lien direct avec Twitter".Un peu partout dans le monde, ces utilisations vont du très pratique au plus insolite. "Requin blanc détecté à 2,5 km de Mullaloo (plage au nord de Perth)", indique un message publié le 6 août par les sauveteurs de l'Ouest australien (Surf Life Saving WA) sur leur compte Twitter @SLSWA. Fin 2013 en Australie, les autorités ont équipé plus de 300 requins d'émetteurs permettant de les localiser. Lorsque les squales nagent trop près des côtes, la balise émet un signal, transformé ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant