Twitter favorise les échanges privés

le
0

Le service de microblogging Twitter inaugure une nouvelle fonctionnalité permettant de recevoir des messages privés de n'importe quel membre, suivi ou non. Cette nouveauté s'inscrit dans une longue liste d'innovations lancées par le réseau depuis début 2015.Une nouvelle option permet donc maintenant de recevoir des messages privés de la part de n'importe quel utilisateur, sans forcément se suivre mutuellement comme cela était jusqu'à présent obligatoire. L'utilisateur peut cependant la désactiver à tout moment, dans ses "Paramètres", puis "Sécurité et confidentialité".

L'idée est de mettre en relation non seulement les personnes, mais aussi les professionnels avec leurs clients, via par exemple leurs comptes de SAV, sans qu'ils se suivent pour autant. Il est évidemment possible de bloquer une personne dont les messages privés ne sont pas les bienvenus.

Ces changements sont progressivement mis en place dans le monde entier à compter de ce mardi 21 avril, aussi bien sur la plate-forme Web de Twitter que via ses applications mobiles.

Afin de concurrencer des applications comme WhatsApp, Snapchat ou Facebook Messenger, Twitter avait déjà inauguré quelques semaines auparavant l'échange de texte, d'images, de liens ou encore de tweets en privé, à deux ou à plusieurs, ces groupes de discussion pouvant réunir des personnes qui ne se suivent pas entre elles.

La vidéo omniprésente

Au-delà des simples échanges textuels, Twitter s'intéresse aussi beaucoup à la vidéo. Face à des acteurs incontournables comme YouTube et Facebook, Twitter a ainsi décidé de lancer son propre service d'hébergement et de partage de vidéos, prenant en charge les vidéos aux formats MP4 et MOV ne dépassant pas 10min. Elles sont hébergées directement sur Twitter et lues via son propre lecteur. Pour l'instant, seuls les utilisateurs certifiés sont actuellement autorisés à accéder à cet outil.

Toujours dans le domaine de la vidéo, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant