Twitter et Facebook misent de plus en plus sur la pub ciblée

le
0
Twitter et Facebook misent de plus en plus sur la pub ciblée
Twitter et Facebook misent de plus en plus sur la pub ciblée
Cela fait déjà quelques mois que les messages «sponsorisés» ont envahi la «timeline» (fil d'actualité) des utilisateurs de Twitter et Facebook. Des publicités plus ou moins fréquentes, glissées, l'air de rien, entre le dernier statut de la voisine et la photo du chien du cousin. L'introduction s'est faite en douceur et n'a finalement pas provoqué de scandale chez les internautes jusqu'alors dépourvus de ce type de sollicitations des annonceurs.

Les internautes ciblés grâce aux mots de leurs tweets

Mais voilà, il ne saurait y avoir de succès du net sans une stratégie marketing très développée. Alors ce mercredi, Twitter a autorisé les publicitaires à cibler les éventuels clients en fonction des mots utilisés dans leurs tweets. Dès lors, des messages «contextualisés» apparaissent automatiquement dans le fil des internautes. Ainsi, en plus d'être «ciblés» par des algorithmes déjà utilisés par le réseau (en fonction de leur profil), ils sont désormais sollicités «au bon moment», détaille Twitter sur son blog. Et ce, grâce à des outils («Ads UI» et «Ads API») mis à disposition des annonceurs du site à «plus de 200 millions d'utilisateurs actifs de Twitter sur le web, sur les appareils mobiles et tablettes», précise le réseau.

Côté Facebook, des messages publicitaires se sont également introduits dans le flux d'actualités des utilisateurs. Mais le réseau fait actuellement des tests pour balancer, d'ici le mois de juin ou juillet, des vidéos très ciblées en fonction des goûts des inscrits. Outre les renseignements enregistrés par les utilisateurs eux-mêmes dans leur profil ou les groupes auxquels ils appartiennent, le site a d'ores et déjà perfectionné son ciblage grâce aux boutons «like» intégrés sur d'autres sites, marchands ou non. Par exemple, sur cet article du Parisien.fr, que vous pouvez «recommander» à vos amis sur Facebook.

Des stratégies qui peuvent rapporter gros

Selon...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant