Twitter diffusera la Melbourne Cup, nouveau pas dans la télévision en direct

le
0
Twitter diffusera la Melbourne Cup, nouveau pas dans la télévision en direct
Twitter diffusera la Melbourne Cup, nouveau pas dans la télévision en direct

Twitter retransmettra en direct le 1er novembre la Melbourne Cup, une course de chevaux très populaire en Australie, pour son premier accord de partenariat conclu dans le domaine sportif hors des Etats-Unis, au moment où le réseau social est en panne de croissance.Twitter, chroniquement déficitaire et dont l'audience stagne, avec 310 millions d'utilisateurs, multiplie depuis le début de l'année les partenariats pour devenir un acteur crédible dans la télévision en direct.Le réseau social américain, qui a célébré cette année son dixième anniversaire, tente ainsi de se maintenir dans la course à l'audience face à la concurrence d'autres plateformes comme Facebook ou Instagram.Le Victoria Racing Club, organisateur de cette course qui "met le pays à l'arrêt", a expliqué que la retransmission devrait aider la Melbourne Cup à toucher une audience mondiale."Nous sommes enchantés de devenir le premier événement sportif professionnel en Australie à être transmis en direct sur le réseau social", a assuré jeudi un manager du club, Nick Addison, dans un communiqué.La Melbourne Cup, vieille de 155 ans, est la course à handicap de 3,2 kilomètres la plus dotée au monde (4,5 millions de dollars américains) et elle est suivie par des millions d'Australiens.Selon l'accord, Twitter partagera les recettes des annonces publicitaires intégrées dans la retransmission avec le Victoria Racing Club, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la compagnie.Pour le groupe de San Francisco, il s'agit du premier accord commercial de diffusion d'un événement en direct hors des Etats-Unis.Twitter a fait ses débuts dans le sport télévisé en concluant avec la ligue professionnelle de football américain (NFL) un accord portant sur la diffusion de dix matches durant la saison 2016-17. En septembre, plus de deux millions de personnes s'étaient connectées pour sa première transmission d'un match de football aux Etats-Unis. Malgré cela, les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant