Twitter: des doutes sur sa croissance font plonger l'action

le
0
Twitter: des doutes sur sa croissance font plonger l'action
Twitter: des doutes sur sa croissance font plonger l'action

L'envolée boursière de Twitter a été interrompue brutalement jeudi, après des signes de ralentissement de la croissance du jeune site de microblogs qui semble peiner à gagner de nouveaux utilisateurs et à intéresser les habitués.L'action a chuté de 24,16% pour terminer la séance à 50,03 dollars à la Bourse de New York, où elle cotait encore à 65,97 dollars la veille au soir.Environ 8,7 milliards de dollars de capitalisation boursière se sont ainsi évaporés en une journée, tranchant avec la trajectoire jusqu'ici impressionnante du titre, entré sur le marché à 26 dollars début novembre.La raison du coup de froid: des données inquiétantes publiées mercredi soir sur les utilisateurs de Twitter, dont le nombre augmente moins vite et qui semblent moins interagir avec le réseau.Capacité à élargir le public Twitter a gagné seulement 9 millions de nouveaux membres au quatrième trimestre 2013, pour atteindre 241 millions fin décembre. Sur les neuf premiers mois de l'année, la progression était beaucoup plus encourageante (+56 millions). Le nombre de consultations des "timelines", les fils où ils lisent les messages d'autres membres, a également baissé.Pour le cabinet Hudson Square Research, c'est un signe "que la plate-forme ne s'applique probablement pas à un public aussi large que d'autres réseaux sociaux".Twitter est très utilisé pour la communication des stars, des politiques ou des marques. Mais son emprise dans le grand public est sans commune mesure avec celle de Facebook qui affiche plus d'un milliard de membres."Les résultats du quatrième trimestre vont probablement soulever des questions sur la capacité de Twitter à toucher le grand public à long terme", souligne aussi la banque Sterne Agee dans une note. "Tant que la croissance des utilisateurs et de leur engagement ne reviendra pas, l'action va être en vente". Ils rappellent que la valorisation boursière de Twitter profite ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant