Twitter a du mal à prouver qu'il aide la télé

le
0
Une étude de Nielsen démontre qu'un grand nombre de tweets autour d'émissions a des chances d'augmenter son audience. Mais pas à tous les coups.

Cela paraît une évidence. Plus une émission est discutée sur Twitter et plus cela doit mécaniquement augmenter son audience, grâce à la force du bouche à oreille entre les membres du réseau social. Pourtant, malgré une batterie d'études sur le sujet et un partenariat avec le spécialiste américain des audiences Nielsen, l'ampleur de ce lien entre Twitter et la télévision tarde à être clairement mesuré.

La dernière étude en date a été publiée ce mardi par Nielsen. Elle aboutit à la conclusion que, «pour la première fois», il existe bien une «preuve statistique» d'une influence croisée entre Twitter et les programmes télévisés. Dans 48% des émissions observées, un gain d'audience entraîne une hausse du nombre de tweets à propos du programme. Dans l'autre sens, le plus important pour Twitter, la hausse du nombre de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant