Twingo, dernière génération

le
0
Soumise aux tirs nourris d'une concurrence aux dents longues, la Twingo revoit ses lignes en attendant celle qui lui succédera.

(Envoyé spécial à Bilbao)

En mai 2007, après quatorze ans de bons et loyaux services, Renault renouvelait sa Twingo. À la si originale création automobile du début des années 1990 succédait une petite voiture certes confortable et pratique, mais assez terne. De nombreux observateurs, dont nous faisions partie, avaient alors regretté cet affadissement qui avait brisé net l'émergence d'un nouveau mythe automobile. Quatre ans plus tard, après plus de 650.000 Twingo deuxième mouture vendues, la marque la remet sur le métier. Il était temps: la concurrence, crise oblige, s'intéresse beaucoup plus depuis trois ans aux petits véhicules du «segment A». L'offre s'étend actuellement à plus de 25 modèles produits par une quinzaine de marques. Parmi elles, Volkswagen, qui réinvestit ce territoire avec sa séduisante Up ! et quelques asiatiques aux dents particulièrement longues, tels Hyundai et surtout Kia.

Les modifications apportées à la Twingo ne sont que d'ordre cosm

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant