Tweeter or not ? Telle est la question !

le
0

Alors que Benoît Hamon s’inquiète de voir de vieux tweets datant de dix ans resurgir en plein débat des primaires de la gauche, les renseignements américains s’inquiètent des "futurs tweets" du président élu Donald Trump. Ils lui conseillent de se taire et ironisent sur son compte, qui semble avoir été piraté par un enfant de 4 ans. Peine perdue : Donald Trump va continuer d'utiliser son compte Twitter personnel et non le compte officiel de la présidence...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant