Tweet polémique : Mariani promet de se «souvenir» de ceux qui l'ont lâché

le
8
Tweet polémique : Mariani promet de se «souvenir» de ceux qui l'ont lâché
Tweet polémique : Mariani promet de se «souvenir» de ceux qui l'ont lâché

A l'heure des comptes, Thierry Mariani promet d'avoir la rancune tenace. Au coeur d'une vive polémique après son tweet sur les lycéennes enlevées au Nigeria, le député UMP des Français de l'étranger adresse une sèche mise en garde à ceux qui ont pu lui manquer ces deux derniers jours.

A l'en croire, il a bien observé le comportement des uns et des autres et n'aura pas la mémoire courte. «Dans les moments de lynchage collectif, il y a les soutiens, les absences et ceux qui suivent les loups. L'important est de s'en souvenir...», a prévenu l'élu sur Twitter, ce jeudi après-midi.

Dans les moments de lynchage collectif,il y a les soutiens,les absences et ceux qui suivent les loups.L'important est de s'en souvenir ...? Thierry MARIANI (@ThierryMARIANI) May 8, 2014

La veille, il avait provoqué un tollé en écrivant, sur le même réseau social : «L'enlèvement par (la) secte Boko Haram rappelle que l'Afrique n'a pas attendu l'Occident pour pratiquer l'esclavage.» Et d'assortir son micro-message du hashtag (mot-clé) «#Déculpabilisation».

#Nigeria.L'enlèvement par secte #BokoHaram rappelle que l'Afrique n'a pas attendu l'Occident pour pratiquer l'esclavage #Déculpabilisation? Thierry MARIANI (@ThierryMARIANI) May 7, 2014

Réactions indignées

«Les Français en ont assez d'être culpabilisés», avait-il ensuite assumé auprès du Lab d'Europe 1, déplorant que «les professionnels de l'indignation réécrivent l'Histoire en affirmant que l'Occident est le seul responsable de l'esclavage».

Une foule de réactions indignées ont effectivement suivi son tweet. Si la plupart venait d'élus de gauche, la sortie de Thierry Mariani a provoqué un certain embarras dans les rangs de l'UMP.

Son président, Jean-François Copé, a ainsi dit «profondément regretter, déplorer» ces propos, avant de confier : «J'ai eu Thierry Mariani au téléphone, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3121282 le jeudi 8 mai 2014 à 21:55

    sot, mais bon pour porter les seaux....

  • M1903733 le jeudi 8 mai 2014 à 19:25

    Bien Monsieur Mariani, il n'y a que certains politiciens vérolés pour dire le contraire de ce que vous avez écrit. Je serai curieux de connaitre de résultat d'un référendum sur le sujet. Non pas un sondage ils sont tous truqués.

  • M4426670 le jeudi 8 mai 2014 à 19:21

    M. Mariani, avec des "amis" comme ça, quittez les!

  • M4426670 le jeudi 8 mai 2014 à 19:21

    M. Ma

  • M4426670 le jeudi 8 mai 2014 à 19:19

    Si l'UMP est "génée" par les propos de M. Mariani, c'est qu'elle n'est pas claire sur le sujet.

  • M4426670 le jeudi 8 mai 2014 à 19:17

    Si Copé lache des gens comme M. Mariani, alors bonjour le FN!

  • M8637171 le jeudi 8 mai 2014 à 19:15

    Il n'y a que les menteurs dogmatiques et ceux qui les écoutent pour pouvoir dire le contraire de ce que vous dites monsieur Mariani. Vous avez eu raison de le dire car certains ont tendance depuis toujours et en ce moment notamment à vouloir continuer à falsifier l'histoire notamment les stali niens, les trotkistes, les verts et certains socialos.

  • M4426670 le jeudi 8 mai 2014 à 19:07

    M. Mariani, tenez bon! Ce ne sont que des hyennes! Mais ils ne s'attaquent qu'à leur propre cadavre, même si ils ne le savent pas encore! Vous avez raison parce que cela correspond à la réalité historique!