Tweet de Trierweiler : une «faute» pour le PS

le
1
VIDÉO - Les responsables socialistes sont unanimes sur le caractère déplacé du soutien de la compagne du président à l'opposant de Ségolène Royal, mais estiment que l'UMP utilise l'affaire pour dissimuler son rapprochement avec le FN.

Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre appareil.brightcove.createExperiences();

LIRE AUSSI:

» Quand les premières dames embarrassent leurs époux

» Hollande, entre affaire privée et dilemme politique

» Une première dame dans la tourmente

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 13 juin 2012 à 14:28

    JPi - Une petite femme, seule, non élue a plus de sens politique que toute la classe des polis tiques, droite con-fondue et de la presse réunies. - Couper les branches mortes c'est la tâche du jardinier. Même hors saison. Quel courage pour Valérie, reste la rage pour le PS et quels commentaires pour la presse : des patés-tiques.