TVA : une réforme préparée dans la douleur

le
0
Certains services ont vu leur taux augmenter en juillet. Et le taux «normal» passera à 20% le 1er janvier.

Des hausses, des baisses, des créations ou des changements de catégories... en matière de TVA ces dernières années, le consommateur - s'il a réussi à suivre toutes les évolutions - a le tournis. La succession de décisions politiques dans ce domaine a fait fi d'un principe qui devrait pourtant prévaloir: la stabilité réglementaire et fiscale. Au point de laisser place à une grande confusion.

Mis en place en avril 1954, cet impôt toucha d'abord les grandes entreprises. Ce n'est qu'en 1966, sur proposition de Valéry Giscard d'Estaing, alors ministre des Finances, que la TVA est étendue au commerce de détail. Fixée à 17,6%, la taxe sur la valeur ajoutée passe à 18,6% en 1982, puis à 20,6% en 1995 (pour réduire le déficit) ; elle redescend ensuite à 19,6% en 2000 (dans un mouvement généralisé de baisse des impôts). Et le 1er janvier prochain, ce sera...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant