TVA : les restaurateurs vont devoir se montrer habiles

le
1
Le consommateur se montre plus que jamais sensible au prix. Difficile dans ces conditions de lui faire avaler une valse générale des étiquettes sur les cartes de menu.

«Sur la question de la TVA, les consommateurs sont plutôt remontés contre les restaurateurs, estime Bernard Boutboul, directeur général du cabinet Gira Conseil. Ce sera très dur pour ceux qui ne s'y préparent pas et ne communiquent pas rapidement sur le sujet avec leurs clients.» Fort opportunément, son cabinet de conseil spécialisé dans la restauration a publié au mois de mai un cahier de tendances intitulé «Anticiper la hausse de la TVA».

Alors que la baisse de 2 % de la fréquentation des restaurants enregistrée en 2012 se confirme et s'accélère, le consommateur se montre plus que jamais sensible au prix. Difficile dans ces conditions de lui faire avaler une valse générale des étiquettes sur les cartes de menu. «Ne rien faire et répercuter en bloc la hausse de 3 points au 1er janvi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • PEPONEC le samedi 17 aout 2013 à 17:45

    Nous sommes en récession... de plus en plus d'impôts pour le particulier, des impôts pour les commerçants et aucune augmentation de revenus pour le particulier, ne pourrait-il pas en être de même pour ce type de commercant ?