TVA : la majorité met en place des groupes de travail

le
0
Devant les députés socialistes, le premier ministre Jean-Marc Ayrault s'est montré « ouvert » sur la question du « périmètre de la TVA ».

Même reportées à 2014, les hausses de TVA prévues dans le pacte de compétitivité inquiètent les députés socialistes. Et sont dénoncées par le Front de gauche qui fustige une nouvelle «atteinte au pouvoir d'achat» des Français. Au PS, on s'interroge en particulier sur la hausse du taux intermédiaire de TVA, qui passera de 7 à 10 %. Devant les députés socialistes, le premier ministre Jean-Marc Ayrault s'est montré «ouvert» sur la question du «périmètre de la TVA».

Bruno Le Roux, le président de groupe, a pris la balle au bond en proposant que les restaurateurs «de tradition (...) qui transforment leurs produits», bénéficient du taux réduit à 5 %, alors que les établissements qui se contentent de réchauffer des plats élaborés ailleurs soient taxés à 10 %. «La restauration est l'un des rares secteurs qui crée de l'emp...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant