TVA : la hausse n'est «pas d'actualité», assure Michel Sapin

le
52
TVA : la hausse n'est «pas d'actualité», assure Michel Sapin
TVA : la hausse n'est «pas d'actualité», assure Michel Sapin

Comment faire rentrer 15 milliards d'euros dans les caisses de l'Etat alors que la croissance est atone, les rentrées fiscales en baisse et que le déficit budgétaire - qui pourrait rester à 4,3% du PIB - doit être maîtrisé ? Mercredi, le député socialiste Christophe Carèche, membre de la commission des finances à l'Assemblée nationale, a lancé un ballon d'essai dans Les Echos et sur Europe 1, évoquant la nécessité «concevable et même souhaîtable» du taux de TVA de 20 à 22% en 2015. Ce vendredi, le ministre des Finances Michel Sapin a réaffirmé, dans un entretien au groupe régional de médias Ebra qui édite Le Progrès de Lyon, que cette question n'était «pas d'actualité».

Une telle mesure risquerait de faire grincer encore un peu des dents l'électorat de gauche et pourrait être facilement être interprêtée comme un nouveau coup de barre à droite. D'autant que François Hollande, lors de la campagne présidentielle, en avait fait un argument pour contrer Nicolas Sarkozy. «L'augmentation de la TVA : je la considère inopportune, injuste, infondée et improvisée, ça fait beaucoup, et c'est pourquoi, si les électeurs le décident et si demain, je suis appelé aux responsabilités, je demanderai au Parlement de l'annuler», avait lancé le candidat Hollande le 29 janvier 2012 à Brest, avant d'ajouter : «Je juge inopportun d'augmenter la TVA de 1,6 point au moment même où la croissance ralentit.»

VIDEO. Quand François Hollande dénonçait la hausse de la TVA

Depuis, le gouvernement a déjà fait une première entorse à cette promesse de campagne, avec une première hausse pour financer le Crédit d'impôt pour la Compétitivité (CICE).

Le projet de budget 2015 devant être présenté le 24 septembre en conseil des ministres, cette question sera probablement au centre des débats à l'automne. «Le budget 2015 est le plus difficile à réaliser depuis le début du quinquennat compte tenu de la croissance atone ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 le samedi 6 sept 2014 à 08:58

    Encore combien de mensonges et de couleuvres........, ils auraient mieux fait de faire la TVA sociale il y a 2 ans et demi ; à oui c'était une idée de la droite pouha....

  • M2766070 le vendredi 5 sept 2014 à 20:16

    gromoo l a dit : j irais jusqu'au bout .. TVA à 25%

  • M2766070 le vendredi 5 sept 2014 à 20:14

    Alors eux là !!! c est pas ce mois ci ... c est l autre quand vous aurez payé les 1pots, et en novembre??? la vignette auto !!! sont coquins ces sauciss alist

  • dotcom1 le vendredi 5 sept 2014 à 15:55

    Mario leur donne de l'argent gratuit et plutôt que d'en profiter pour réduire les dépenses publiques et flexibiliser le marche du travail, ils font des cadeaux aux sans-dents... qui iront voter Marine à la première occase. Tu parles d'une stratégie éléctorale!

  • lorant21 le vendredi 5 sept 2014 à 14:51

    La TVA sociale, c'est "Hausse TVA + Baisses des charges". Avec ce gouvernement, c'est uniquement "Hausse de la TVA"...

  • trador8 le vendredi 5 sept 2014 à 14:43

    N'importe quoi ce doit être le nom de leur action politique !

  • fbordach le vendredi 5 sept 2014 à 14:40

    Non, elle sera inscrite au PLF2015... Avec Sapin de Noël, les boules ne sont jamais loin. Ceci dit c'est un impôt honnête, que chacun acquitte selon ses besoins et ses moyens, en clair avec patriotisme et justice fiscale. Donc non a la hausse de l'IRPP et vive la hausse de la TVA!

  • slivo le vendredi 5 sept 2014 à 14:27

    zut, le chef de la propagande est passé pour rétablir la censure ! tout cela pour une histoire de con-ifère !

  • fignar le vendredi 5 sept 2014 à 13:10

    alors c'est pour bientôt !

  • 18219615 le vendredi 5 sept 2014 à 11:59

    Si elle n'est pas d'actualité ,c'est qu'elle est déjà prévue et en attente .....