TVA : hausse limitée et différée dans les rayons alimentaires

le
0
L'impact de l'augmentation de la TVA sur les produits dans les grandes surfaces ne devrait pas trop, dans un premier temps, affecter le panier de la ménagère.

Si les produits non alimentaires vendus en grandes surfaces verront leur TVA passer de 19,6 à 20 %, ils représentent moins du tiers des ventes, et leur poids ne cesse de baisser. La plupart des produits alimentaires resteront taxés à 5,5 %, même si la TVA devait initialement baisser à 5 %. Seuls les produits à «consommation immédiate» à emporter, qui connaissent un succès grandissant mais sont encore marginaux dans le panier de la ménagère, subiront une hausse significative. Ils passeront de 7 à 10 %.

Au final, l'impact global de la hausse de TVA devrait être limité sur le chariot de courses. Cela n'a pas empêché Michel-Édouard Leclerc de réagir vivement lorsque le ministre de l'Économie, Pierre Moscovici, a incité les grandes surfaces à prendre à leur charge cette hausse. Tout en précisant que la hausse serait différée, il a estimé qu'il faudrait forcément la répercuter. Au-delà de la TVA, les enseignes craignent les répercussions des modifications de la loi de modernisation de l'économie permises par la loi Hamon. Elles donnent aux fournisseurs un plus grand pouvoir de négociation sur les tarifs et promettent des discussions serrées.

Vêtements: ajustements après les soldes

«L'impact de la hausse de TVA pourrait être fort sur les produits à consommer immédiatement, estime Alexander Law, économiste et directeur du service économie et juridique de l'Association nationale des industries alimentaires (Ania). Sur les autres produits, les conséquences directes sont faibles mais il peut y avoir un effet dépressif sur l'ensemble du pouvoir d'achat.»

Sachant qu'un tiers du budget des ménages est contraint, les arbitrages s'effectuent sur les deux tiers restants, notamment l'alimentaire et surtout l'habillement. Dans ce secteur, déjà mal en point, on craint beaucoup cette hausse de la TVA. Pour la faire passer en douceur, la plupart des enseignes attendront la fin des soldes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant