TV : «La météo reste en position dominante»

le
0
Laurent Romejko, présentateur et chef du service météo de France Télévisions, est l'invité du Buzz Média Orange-Le Figaro.

Passage obligé des chaînes de télévision, rendez-vous dont la popularité ne saurait craindre les aléas de l'actualité, la météo creuse son sillon dans le paysage audiovisuel. Pourtant, renouveler ces rendez-vous quotidiens avec la pluie et le beau temps semble être une vraie gageure pour les directions de programmes des chaînes. Sur France Télévisions, Laurent Romejko dirige aujourd'hui le service météo de France Télévisions. En 1989, ce journaliste de formation présentait déjà les bulletins météo sur France 2. Le statut et le rôle du «Monsieur Météo» ont-ils profondément changé? «J'ai vu les choses évoluer de manière considérable en un peu plus de 20 ans. Nous sommes passés de la prédiction à la prévision, de plus en plus fiable. En raison des dérèglements climatiques évoqués dès qu'un incident météorologique survient, nous sommes de plus en plus sollicités. La météo a évolué, la prévision s'est affinée et le public s'en rend com

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant