Tusk prêt à présenter aux 28 un projet d'accord avec la Turquie

le
1
    BRUXELLES, 18 mars (Reuters) - Le président du Conseil 
européen Donald Tusk est prêt à soumettre à l'approbation des 28 
pays membres de l'UE un projet d'accord avec la Turquie sur la 
crise migratoire, apprend-on vendredi de source européenne. 
    "Tusk est prêt à mettre sur la table un texte pour tous les 
dirigeants de l'UE et à recommander son adoption sur la base des 
négociations qui ont eu lieu cette nuit et aujourd'hui avec la 
Turquie", a précisé cette source.  
    Les chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Huit 
débattaient de ce projet d'accord lors d'un déjeuner, après une 
matinée de discussions entre Donald Tusk et le Premier ministre 
turc Ahmet Davutoglu. 
    Outre l'accélération du processus d'adhésion de la Turquie à 
l'UE, le projet d'accord sur lequel ont travaillé les 28 jeudi 
soir prévoit une hausse de l'aide de l'Union européenne -- en 
plus des trois milliards d'euros déjà promis -- et la 
libéralisation des visas pour les citoyens turcs. 
    Est aussi prévu le retour en Turquie de toutes les personnes 
arrivant illégalement sur les îles grecques de la mer Egée, 
selon le principe du "un pour un": pour chaque Syrien ainsi 
reconduit en Turquie, un Syrien réfugié en Turquie serait 
accueilli dans un Etat membre de l'Union. 
 
 (Jan Strupczewski; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 445566ZM il y a 9 mois

    Pourraient-ils demander l'avis des peuples concernés ? L'attitude "politiquement correcte" est obligatoire seulement dans certaines capitales.