Tusk: Le plan de réforme du traité de l'UE de Cameron, "mission impossible"

le
0

LONDRES, 16 mars (Reuters) - Les projets de David Cameron de renégocier les traités européens avant de soumettre à référendum le maintien de la Grande-Bretagne dans l'Union européenne relèvent de la "mission impossible", déclare lundi le président du Conseil européen, Donald Tusk, dans les colonnes du Guardian. Le Premier ministre britannique, qui briguera un second mandat aux élections législatives du 7 mai, a promis de réformer les relations avec ses partenaires européens avant un référendum prévu avant la fin 2017. Il juge qu'il sera nécessaire de changer les traités européens pour adapter les règles communautaires en vigueur dans certains domaines, dont l'immigration. "Mon intuition, aujourd'hui, c'est qu'un changement de traité est proche de la mission impossible parce qu'il ne s'agirait pas seulement de rationalité mais aussi de trouver le bon argument", explique Donald Tusk dans le Guardian. "Il nous faut l'unanimité parmi les 28 Etats membres, au Parlement européen, dans les 28 parlements nationaux au cours du processus de ratification... Dire qu'il s'agit d'une boîte de Pandore serait en deçà de la réalité", poursuit l'ancien Premier ministre polonais. (Kylie MacLellan; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant