Turquie : vers la fin de l'hyper-présidence d'Erdogan ? (partie 1)

le
0

Jusqu’ici, Recep Tayyip Erdogan a toujours remporté les élections avec une écrasante majorité. Mais lors des dernières législatives, son parti, l'AKP a perdu la majorité absolue qu'il détenait depuis treize ans au Parlement, ouvrant la voie à la formation d'un gouvernement de coalition ou à de nouvelles élections. Un coup dur pour le président turc.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant