Turquie-Un journaliste syrien hostile à l'EI blessé par balles

le
0
    ISTANBUL, 13 juin (Reuters) - Deux djihadistes circulant à 
moto ont tiré sur un journaliste syrien qui milite contre l'Etat 
islamique (EI) dans le sud-est de la Turquie, rapporte lundi 
l'agence de presse Amak liée au mouvement extrémiste.  
    Blessé par balles à la tête, Ahmed Abdelkader se trouve en 
soins intensifs à l'hôpital de Sanliurfa, ont fait savoir les 
autorités locales.  
    Selon l'agence Amak, le reporter, qui dirige un journal 
local, est l'un des fondateurs de l'association "Rakka est 
massacrée en silence". Rakka, dans nord de la Syrie, est la 
capitale officieuse du califat instauré par l'EI.  
    Quatre autres militants hostiles à l'EI ont été assassinés 
au cours des huit derniers mois dans le sud-est de la Turquie, 
dont certaines régions jouxtent des zones de Syrie aux mains des 
djihadistes.  
    Parmi eux figure Ibrahim Abdelkader, frère d'Ahmed et membre 
de la même association, tué d'une balle dans la tête puis 
décapité en octobre à Sanliurfa.  
 
 (Humeyra Pamuk, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant