Turquie : un 2e manifestant tué dans les heurts

le
0
EN IMAGES - Les manifestants anti-gouvernementaux affirment que leur camarade a été atteint par un coup de feu tiré par la police. Une enquête a été ouverte.

Abdullah Comert, un jeune de 22 ans, est mort lundi à l'hôpital après avoir été «grièvement blessé par des coups de feu tirés par une personnes non identifiée», a indiqué la télévision privée NTV, citant le communiqué du gouvernement de la province de Hatay, près de la frontière syrienne, dans le sud de la Turquie. C'est la deuxième personne à trouver la mort dans les manifestations contre le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan qui secouent la Turquie depuis vendredi. L'Union des médecins turcs avait précédemment annoncé la mort d'un premier jeune homme, tué dimanche soir à Istanbul, par une voiture ayant percuté la foule.

La police a lancé une enquête sur les circonstances du décès d'Abdullah Comert. L'origine des tirs mortels qui ont touché ce jeune homme n'est pas encore claire. Mais les mani...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant