Turquie-Sept morts dans des combats dans le sud-est-sources

le
0

(Actualisé avec nouveaux combats §2, nouveau bilan) DIYARBAKIR, Turquie, 27 août (Reuters) - Sept personnes, dont au moins quatre civils, ont été tuées jeudi dans des combats entre les forces armées turques et des activistes dans le sud-est de la Turquie, a-t-on appris de plusieurs sources dans les villes touchées et au sein des services de sécurité. Dans la province de Diyarbakir, un soldat a été tué et quatre autres blessés dans des affrontements avec des membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a annoncé l'armée turque dans un communiqué. A Cizre, près de la frontière syrienne, des combattants du PKK armés de lance-roquettes ont attaqué dans l'après-midi une base militaire, ont rapporté des témoins et des sources des services de sécurité, ajoutant que les combats avaient fait trois morts et sept blessés, dont un enfant de sept ans,. A Yuksekova, à environ 300 km à l'est de Cizre, près des frontières iranienne et irakienne, des combats de rue ont opposé l'armée à des miliciens en dépit du couvre-feu, ont annoncé les autorités. Trois personnes ont été tuées selon un responsable local qui a requis l'anonymat. "Il y a des gens gravement blessés qui sont soignés dans des maisons. Les forces de sécurité ont bombardé un quartier et touché des immeubles résidentiels", a déclaré Abdullah Zeydan, un avocat représentant le Parti démocratique des peuples (HDP), prokurde. Un cessez-le-feu en vigueur depuis deux ans et demi entre l'armée turque et les activistes kurdes a été rompu en juillet après le meurtre de deux policiers par un groupe proche du PKK et Ankara a riposté en lançant une offensive contre des positions du PKK en Irak et en Turquie. Quelque 800 combattants du PKK, plus de 60 soldats et policiers et 12 civils ont été tués depuis, selon des sources gouvernementales et des médias turcs. (Aylan Jean Yackley; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant