Turquie-Projet de loi pour priver les députés de leur immunité

le
0
    ANKARA, 12 avril (Reuters) - Le gouvernement turc a déposé 
mardi un projet de loi prévoyant de priver les députés de leur 
immunité parlementaire, ont déclaré des responsables du parti au 
pouvoir, l'AKP. 
    Ce projet de loi viserait avant tout le parti pro-kurde HDP 
(Parti démocratique des peuples). Le président turc, Recep 
Tayyip Erdogan, a réclamé à maintes reprises l'ouverture de 
poursuites judiciaires contre les députés du HDP, les accusant 
d'être le prolongement du PKK (Parti des travailleurs du 
Kurdistan), qu'Ankara considère comme un groupe terroriste, 
hors-la-loi. 
    La totalité des 316 députés AKP ont cosigné mardi le projet 
de loi, ont dit des responsables du parti à Reuters. 
    Les députés HDP ont critiqué les opérations militaires à 
grande échelle menées par les forces de sécurité turques dans le 
Sud-Est, à population majoritairement kurde, depuis que le 
cessez-le-feu entre Ankara et le PKK a volé en éclats l'été 
dernier. 
    Les critiques émises par le HDP ont conduit les milieux 
nationalistes turcs à réclamer des poursuites contre les hommes 
politiques jugés proches du PKK. 
    Le HDP a remporté 59 sièges de députés lors des élections 
législatives du 1er novembre dernier, en réussissant à franchir 
la barre des 10% nécessaires pour avoir des élus. Actuellement, 
il est le troisième parti le plus important au parlement. 
 
 (Gulsen Solaker; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant