Turquie: les tweets antisémites d'une chanteuse divisent les internautes

le
0
Turquie: les tweets antisémites d'une chanteuse divisent les internautes
Turquie: les tweets antisémites d'une chanteuse divisent les internautes

Une chanteuse turque populaire, Yildiz Tilbe, était vendredi sous le feu des critiques après avoir tweeté des propos antisémites en réaction aux raids aériens israéliens sur Gaza, qui lui ont toutefois valu le soutien du maire d'Ankara."Si Dieu le permet, ce seront à nouveau les Musulmans qui en termineront avec ces Juifs, bientôt, bientôt", a déclaré sur son compte officiel Twitter -- @YildizzTilbee, la chanteuse pop qui a démarré sa carrière dans les années 90 en Turquie."Ils (Les Juifs) sont hostiles à Allah et à tous les prophètes, y compris au leur, Moïse", a-t-elle encore posté.Dans un autre tweet, la chanteuse semble louer Hitler pour avoir exterminé massivement les Juifs, en écrivant "Dieu bénisse Hitler".La communauté juive de Turquie a condamné les propos "racistes et incitant à la haine" de la chanteuse et appelé la justice "à débuter immmédiatement les procédures légales nécessaires" prévues par le code pénal. Les commentaires se sont également multipliés sur les réseaux sociaux où circule une pétition demandant à la chanteuse de s'excuser.Mme Tilbe a répliqué aux critiques en assurant qu'elle n'était pas raciste. "L'oppression contre les Musulmans est présente dans le monde entier. Y a-t-il un seul Américain ou Juif qui est en train d'être massacré, dont le pays est bombardé et où des gens sont tués ?", a-t-elle ajouté.Le maire d'Ankara, Melik Gokcek, un responsable du Parti de la justice et du développement (AKP) au pouvoir, a apporté son soutien à la chanteuse en retweetant la plupart de ses commentaires, excepté celui sur Hitler, qu'il a qualifiés "plein d'intelligence"."Je vous applaudis Yildiz Tilbe pour les messages que vous avez adressés à vos collègues et particulièrement à la nation turque", a-t-il écrit.La Turquie est l'un des rares Etats à majorité musulmane à entretenir avec Israël des relations ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant