Turquie-Les organisateurs des manifestations de 2013 acquittés

le
0

ISTANBUL, 29 avril (Reuters) - Un groupe de 26 personnes qui étaient jugées pour leur rôle dans l'organisation des grandes manifestations de 2013 contre le Premier ministre turc de l'époque, Recep Tayyip Erdogan, ont été acquittées mercredi à Istanbul. Le tribunal a estimé que les preuves présentées par l'accusation étaient insuffisantes pour condamner les accusés, dont cinq d'entre eux encourraient 30 ans de réclusion, a déclaré un des avocats de la défense, Can Atalay. L'organisation de défense des droits de l'homme Amnesty International avait qualifié ce procès de scandaleux. La plupart des personnes qui comparaissaient appartenaient au mouvement Taksim Solidarité, dont se réclamaient les manifestants qui avaient occupé la place Taksim d'Istanbul fin mai 2013 pour y empêcher la démolition d'un parc et exprimer leur mécontentement face au parti islamo-conservateur AKP, au pouvoir depuis maintenant 12 ans. Recep Tayyip Erdogan, qui a, depuis, été élu président, avait qualifié les manifestations, qui avaient tourné à l'affrontement violent après l'intervention de la police, comme étant le fait de "racailles". D'autres procès relatifs aux manifestations de Taksim sont toujours en cours en Turquie contre plusieurs centaines de personnes. Le président Erdogan espère que l'AKP remportera la majorité des deux tiers aux élections législatives de juin, de façon à pouvoir faire modifier la constitution turque et introduire un régime présidentiel. (Ayla Jean Yackley; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant