Turquie-Les négociations avec le CHP avancent bien, dit Davutoglu

le
0

ANKARA, 16 juillet (Reuters) - Les négociations entre l'AKP au pouvoir en Turquie et le parti républicain du peuple (CHP) en vue de former un gouvernement de coalition progressent bien, a déclaré le Premier ministre Ahmet Davutoglu. La Turquie n'a plus de gouvernement depuis les élections du 7 juin, le Parti de la justice et du développement (AKP, islamo-conservateur) ayant perdu la majorité absolue au Parlement qu'il détenait depuis son arrivée au pouvoir en 2002. Le président Recep Tayyip Erdogan a confié au Premier ministre sortant, Ahmet Davutoglu, la tâche de former une coalition gouvernementale, sous peine de devoir convoquer de nouvelles élections. L'ancien chef de la diplomatie a rencontré les dirigeants des trois principaux partis d'opposition -- le CHP, le Parti d'action nationaliste (MHP, droite nationaliste) et le Parti démocratique des peuples (HDP, pro-kurde) -- mais il a estimé que le processus de négociations progressait plus vite avec le CHP. "Nous en sommes à un stade plus avancé avec le CHP", a déclaré le Premier ministre à la chaîne télévisée NTV tard mercredi soir, ajoutant que les deux partis se sont entendus sur le "cadre" d'une future coalition, sans plus de précision. Plusieurs responsables de l'opposition ont conditionné leur participation à un gouvernement de coalition au fait que Recep Tayyip Erdogan, l'omniprésent fondateur de l'AKP, se tienne à l'écart de la gestion des affaires courantes. Une seconde phase de négociations devrait s'ouvrir dès le début de la semaine prochaine. (Ercan Gurses; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant