Turquie : les festivités du 14 juillet annulées pour «raisons de sécurité»

le
0
Turquie : les festivités du 14 juillet annulées pour «raisons de sécurité»
Turquie : les festivités du 14 juillet annulées pour «raisons de sécurité»

Les expatriés français en Turquie ne feront pas la fête le 14 juillet ! Les célébrations qui étaient prévues à Istanbul dès ce mercredi et le lendemain à Ankara et Izmir ont été annulées pour «des raisons de sécurité», a annoncé la consule générale de France à Istanbul sur son compte Twitter.

 

«Pour des raisons de sécurité, réception 14 juillet à Istanbul annulée, comme à Izmir et Ankara. Nous restons en lien avec les autorités», a écrit Muriel Domenach, consule générale à Istanbul, première métropole de Turquie, frappée fin juin par un attentat à l'aéroport Atatürk ayant fait 47 morts.

 

Pour des raisons de sécurité, réception 14 juillet à Istanbul annulée, comme à Izmir et Ankara. Nous restons en lien avec les autorités tr.

— Muriel Domenach (@MurielDomenach) 13 juillet 2016

Peu avant, dans un email adressé aux ressortissants français en Turquie, la consule générale évoquait plus précisément «des informations concordantes (qui) font état d'une menace sérieuse contre l'organisation de la fête nationale du 14 juillet en Turquie». «Dans ce contexte et par mesure de précaution, nous avons pris la décision, en lien avec les autorités turques, d'annuler les célébrations du 14 juillet à Istanbul ce soir, comme à Ankara et à Izmir demain, précisait le mail. L'annulation des célébrations de la fête nationale française dans les trois plus grandes villes de Turquie constitue une première.

 

Par ailleurs, la France a fermé ses missions diplomatiques en Turquie pour les mêmes raisons de sécurité. «L'Ambassade de France à Ankara et le Consulat général à Istanbul seront fermés à compter de mercredi 13 juillet à 13 heures (midi, heure française) et jusqu'à nouvel ordre», a précisé le communiqué de l'ambassade. Cette décision concerne également la mission diplomatique française à Izmir, sur la mer Egée, dans l'ouest de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant