Turquie : le projet qui a mis le feu aux poudres

le
0
VIDÉO - L'aménagement d'un parc en centre commercial est à l'origine de la contestation de nombreux habitants d'Istanbul, rattrapée par l'opposition au premier ministre Erdogan.

Le début des travaux d'un projet d'aménagement urbain à Istanbul a mis le feu aux poudres. La transformation du dernier parc public de la ville, le parc Gezi, en un centre commercial a en effet déclenché la colère du peuple turc. Lundi matin, l'apparition des premiers bulldozers a provoqué les premiers incidents entre la police et les militants et riverains qui montaient la garde dans le parc, soutenus par des députés de l'opposition.

Le projet porté par la municipalité, tenue par le parti islamo-conservateur au pouvoir, prévoit notamment de déraciner les 600 arbres du parc situé près de la célèbre Place Taksim pour permettre la reconstruction d'une ancienne caserne militaire de l'époque ottomane, démolie en 1940. Le nouveau lieu accueillera un centre commercial ainsi que des...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant