Turquie-Le PKK met fin à son cessez-le-feu unilatéral

le , mis à jour à 16:33
0

(bilan actualisé) ISTANBUL, 5 novembre (Reuters) - Le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) a mis fin au cessez-le-feu unilatéral proclamé le mois dernier dans sa lutte face aux forces turques, annonce jeudi l'agence de presse Firat, proche du mouvement séparatiste. "La suspension unilatérale des hostilités a pris fin à cause de la politique guerrière (du parti au pouvoir en Turquie) et des dernières offensives", dit le PKK dans un communiqué repris par l'agence. "Il est clair que toute nouvelle suspension des hostilités ne pourra intervenir que par une volonté renouvelée de trouver une solution à la question kurde, dans le cadre de l'Etat turc, et par des négociations destinées à accoucher d'une telle solution", lit-on dans le communiqué du PKK. "Nous lançons un appel à tous les Kurdes, à toute la population de Turquie et aux forces démocratiques pour qu'elles intensifient la lutte", ajoute le PKK dans ce communiqué. Le cessez-le-feu, décrété dans la perspective des législatives turques du 1er novembre, était en vigueur depuis le 10 octobre. Vingt personnes ont été tuées jeudi dans des combats entre des séparatistes et l'armée, ce qui porte à plus de 40 morts le bilan des affrontements dans le sud-est du pays depuis le début de la semaine. Depuis ses débuts en 1984, l'insurrection kurde a fait plus de 40.000 victimes. Fort de la victoire de son parti dimanche, le président Recep Tayyip Erdogan s'est engagé à poursuivre la lutte contre les séparatistes jusqu'à ce qu'ils déposent les armes ou que le dernier d'entre eux soit "liquidé". ID:nL8N12Z3A9 (Daren Butler et Seyhmus Cakan; Jean-Philippe Lefief et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant