Turquie : le coup de sang d'Erdogan contre Twitter

le
3
Recep Tayyip Erdogan cherche par tous les moyens à empêcher la divulgation d'informations compromettantes pour lui et son parti.
Recep Tayyip Erdogan cherche par tous les moyens à empêcher la divulgation d'informations compromettantes pour lui et son parti.

Sur la carte des pays les plus répressifs en matière de liberté d'expression et d'accès à l'information, la Turquie a désormais rejoint des pays comme la Corée du Nord, Cuba ou le Turkménistan. L'accès au réseau social Twitter a été bloqué jeudi soir, peu avant minuit, quelques heures à peine après une nouvelle sortie du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan contre le site de microblogging. "Nous allons supprimer Twitter. Je me moque des réactions de la communauté internationale. Ils verront la force de la Turquie", avait-il déclaré au cours d'un meeting de campagne, à dix jours à peine des élections municipales, un scrutin capital pour son avenir politique et pour celui de la Turquie. Officiellement, l'interdiction est motivée par "des décisions de justice visant à protéger les citoyens" qui avaient porté plainte pour atteinte à la vie privée, selon un communiqué de l'Office de régulation des télécommunications. Mais elle apparaît en réalité comme une tentative désespérée d'empêcher la publication de nouveaux documents compromettants pour Recep Tayyip Erdogan. L'incontrôlable petit oiseau bleu est devenu la bête noire du Premier ministre. Ce dernier tente par tous les moyens d'étouffer les scandales de corruption qui ont éclaté en décembre. Depuis plusieurs semaines, une série d'enregistrements pirates diffusés via Twitter nourrit les accusations contre Erdogan et contre sa famille, soupçonnée de détournements, de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pierry5 le vendredi 21 mar 2014 à 18:55

    Est-ce que ce pays " émergent " tant adulé par l'occident va-t-il finir comme l'Egypte ?

  • M3182284 le vendredi 21 mar 2014 à 18:11

    à la potence comme Saddam

  • Berg690 le vendredi 21 mar 2014 à 18:09

    La vrai nature des frères refait surface.