Turquie : la guerre contre le PKK, un argument de campagne pour Erdogan

le
0

Cette semaine, nous partons en Turquie où la guerre contre les "terroristes" kurdes du PKK devient un argument de campagne pour le président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan, à six semaines des élections législatives anticipées.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant