Turquie-La confrérie de Gülen classée organisation terroriste

le
1
    ISTANBUL, 31 mai (Reuters) - Le président turc Recep Tayyip 
Erdogan a officiellement placé l'organisation de Fethullah Gülen 
sur la liste des organisations terroristes et annoncé que les 
partisans du prédicateur exilé aux Etats-Unis continueraient à 
être traqués par la police. 
    La confrérie rejoint le Parti des travailleurs du Kurdistan 
(PKK) sur la liste des ennemis désignés de l'Etat turc, qui 
pourrait désormais demander l'extradition de Fethullah Gülen, 
bien que cette demande ait peu de chances d'aboutir. 
    En visite lundi à Izmir, Recep Tayyip Erdogan a assuré que 
"ceux qui veulent diviser le pays" devraient rendre des comptes 
à la justice. 
    "Certains ont fui, certains sont en prison et d'autres sont 
actuellement jugés. Ce processus va se poursuivre", a déclaré le 
président turc. 
    Erdogan a indiqué que le gouvernement avait approuvé sa 
décision de placer le groupe de Gülen sur la liste des 
organisations terroristes. 
    Très influent dans tous les cercles de la société turque, 
Gülen a longtemps été un allié du Parti de la justice et du 
développement (AKP) d'Erdogan, avant de tomber en disgrâce en 
2013. Il vit aux Etats-Unis depuis plus d'une décennie. 
 
 (Daren Butler; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean-648 il y a 6 mois

    Bientôt il classera "la confrérie du kebab" comme terroriste.